Recherche d'emploi ces stratégies mènent à l'emploi


La bonne stratégie lors de la recherche d'emploi, c'est aussi important que lors d'un jeu d'échecs

Mauvaise nouvelle: la recherche d’emploi n’est pas toujours aussi simple qu’on pourrait le croire. Bien sûr, vous trouvez des postes vacants partout sur Internet: dans les bourses d’emploi, sur les portails de recrutement, également sur Twitter ou Facebook, sur des réseaux d’entreprises comme Xing ou Linkedin... à tous les coins, les employeurs cherchent à séduire la perle rare. Et naturellement, chacun part du principe qu’il offre les meilleures conditions.

Alors, vous y croyez aussi? Justement.

En revanche, la bonne nouvelle: la recherche d’emploi sera plus facile pour vous – à condition d’adopter une bonne stratégie de recherche et de tirer le maximum du choix numérique.

Pour vous épargner le découragement et des détours, nous vous montrons comment utiliser adroitement les raccourcis dans votre recherche d’emploi et atteindre assurément votre but.

5 stratégies de recherche d’emploi que vous devriez adopter

1. Préparation fondamentale

Commencez par définir quelques paramètres qui sont importants dans votre recherche d’emploi:

  • Quelle prestation ai-je vraiment à offrir?
  • Quelles entreprises pourraient bénéficier de mes aptitudes?
  • Quelles sont, en fait, les entreprises qui m’intéressent?

Cela vous permet de filtrer d’emblée les postes qui ne conviennent pas à votre profil personnel. Si, par contre, vous tournez complètement en rond, vous pouvez également faire appel à un coach en carrière.

2. Orientation offensive

les personnes reconnues comme spécialistes dans leur domaine finissent tôt ou tard par séduire les conseillers en personnel et les chasseurs de têtes. Vous avez du potentiel en vous positionnant sur la toile par le biais d’une présence permanente et de contributions judicieuses:

  • par exemple au moyen d’un blog spécialisé
  • par le biais du service de microblogging de Twitter
  • votre propre site Internet
  • votre carte de visite en ligne personnelle (par exemple About.me, Pixelhub ou RebelMouse).

Vous pouvez et devriez glisser un renvoi vers vos plates-formes de publication dans votre dossier de candidature, dans la mesure où elles sont professionnelles. Cette stratégie vous est donc utile pour votre recherche d’emploi passive et active.

3. Networking (ou réseautage) actif

les relations sont, et restent, une essence miracle pour les chercheurs d’emploi. Plus vous connaissez et appréciez de gens, plus vous disposez de personnes prêtes à vous recommander. D’où l’importance de rester en contact avec vos anciens camarades d’études et collègues – or, de nos jours, les contacts sur les plates-formes d’entreprises comme Xing et LinkedIn facilitent grandement la vie.

Ces canaux peuvent également vous permettre d’entrer en contact avec des collaborateurs d’employeurs potentiels, mais évitez d’être lourd et de paraître trop calculateur car cela risque de se retourner rapidement contre vous.

Autre option possible: en joignant des portails de recrutement de certaines entreprises sur Facebook ou Twitter, vous manifestez un intérêt fondamental et restez de surcroît au courant des offres d’emploi actuelles. Mais attention: votre employeur actuel risque de vous espionner.

De plus, les salons de l’emploi et les réseaux d’anciens étudiants d’écoles et d’universités constituent un terrain propice à des contacts intéressants.

4. Filtrage judicieux

aujourd’hui, les candidats trouvent la plupart des postes sur Internet. Ajustez tout simplement le tir en optant pour un abonnement de recherche – ainsi, vous recevez automatiquement de la part de Topjobs.ch les offres d’emploi appropriées dans votre boîte e-mail.

De plus, les canaux Twitter de Topjobs.ch vous fournissent les toutes dernières offres d’emploi à la vitesse de l’éclair, ce qui vous donne une longueur d’avance sur la concurrence. Malgré tout, jetez de temps en temps un œil dans les quotidiens régionaux pour ne pas laisser passer une éventuelle occasion unique.

5. Forme physique

Un candidat qui a la forme physique se montre également plus résistant dans la recherche d’emploi. Ce n’est pas une blague! Il s’agit d’un facteur de succès non négligeable: la méditation, le sport (comme la course, la natation, la boxe) et une alimentation équilibrée libèrent de l’énergie qui vous apporte le dynamisme nécessaire pour passer la journée et vous aident à affronter plus facilement le marathon des candidatures.

Contrôle des offres d’emploi: poser sa candidature ou non?

Pour un candidat, impossible de savoir à l’avance si un employeur s’avèrera en fin de compte être un employeur de rêve ou un exploiteur venu tout droit de l’enfer. Mais, grâce à quelques indices, vous pouvez très bien deviner comment une entreprise fonctionne et effectuer une première sélection.

Le contrôle de l’entreprise: ce que les candidats peuvent faire dans un premier temps

Auto-présentation: obtenez sur le site Internet une première impression de l’entreprise, du modèle, des produits, du site et des collaborateurs.

Présentation à l’extérieur: dans Google News, cherchez quel type de gros titres la presse écrit sur l’entreprise.

Réputation: surfez sur Google pour trouver des expériences de clients, cherchez sur des plates-formes d’évaluation des employeurs des déclarations de collaborateurs crédibles (par exemple Kununu ou Watchado).

Interaction: vérifiez sur Facebook, Google+, Twitter ou Youtube si l’entreprise communique de manière active et transparente avec ses clients.

Professionalisme: accordez une grande attention au type et à la formulation de l’offre d’emploi. Des lieux généraux, des descriptions d’activité vagues, voire des fautes d’orthographe témoignent d’une entreprise désordonnée – et d’une recherche de candidats un fusil à la main.